Documentations


Dans chaque numéro, les cours des bois sur pied.

23-03-2011
Les hausses de prix observées fin 2010 se confirment. La demande est conséquente et la ressource limitée. Le chêne, principale essences récoltée, voit ses prix toujours fermes avec des achats sélectifs. Le hêtre ne décolle guère, à l’inverse  du frêne. Le merisier et autres fruitiers reprennent des couleurs ainsi que les peupliers. Les résineux blancs, épicéa en particulier, font l’objet d’une très forte demande. Le douglas se négocie également facilement. Le bois d’industrie est très recherché, pour répondre à la demande des panneautiers et à celle des énergéticiens. La ressource ne semble pas au rendez vous.





ABONNEZ-VOUS


Newsletter




Espace annonceurs » Tarifs de publicité

Consultez »

en ligne
Le numéro Spécial
"50 ans"

publicité

Les liens partenaires »

  1. Vente de coupes de bois

Archives :

  • 352
  • 349
  • 347
  • 326

N° » 351




Informations